La peur des esprits : des esprits en peur…

Les fantômes, les loups garous et les maisons hantées : l’invisible, l’affreux et le mystérieux continuent d’attirer l’attention au-delà des générations ; quand ils n’éveillent pas le cynique en nous, ils parviennent à effrayer la rationalité de notre raisonnement ! Eoula !

Tout le monde à Maurice a entendu cette histoire, ou une version de l’histoire, d’un automobiliste rentrant chez lui tard dans la nuit et qui s’arrête pour prendre une jeune fille à bord. Comme elle a froid, il lui donne sa veste à porter et la dépose devant chez elle, en oubliant de récupérer sa veste… Le lendemain, il retourne au domicile de la jeune femme, et apprend de la dame qui lui ouvre la porte que la jeune femme qu’il avait déposé la veille était en fait la fille de celle-ci et décédée depuis un certain temps déjà. Il finira par retrouver sa veste… sur la pierre tombale de la fille morte !

Comment se fait-il que nous, terrestres crédules, soyons à ce point fascinés par ces récits qui nous font sursauter et frémir dans la nuit ? C’est un fait connu qu’avec chaque nouveau conteur qui y ajoute sa touche propre, nous avons tendance à embellir ce genre d’histoires. Pour peu que ce soit étrange et inexpliqué, et il devient possible de donner une tournure incroyable sinon carrément terrifiante au récit ; et avant que vous n’ayez pu le réaliser, vous avez la prochaine intrigue d’un roman de Stephen King !

Le problème est que nous sommes ouverts à des choses que nous ne comprenons pas. On peut effectivement être surpris par ceux qui affirment qu’un bruit venait de la maison abandonnée et avoir « absolument, honnêtement, sans l’ombre d’un doute, nous avons même vu de nos propres yeux! » le fantôme de Madame Perret être conduit par son chauffeur, un bel homme noir, qu’en y regardant de près était un loup-garou, qui en réalité venait de passer son permis de conduire… On imagine bien certains en train de rire nerveusement, tout en fermant toutes les portes et fenêtres !

Quelle que soit notre position sur le sujet, nous demeurons face à la question de savoir si ces choses sont réelles ou non. Mais il y a une question que l’on ne se pose pas : s’il y a un domaine pour les esprits qui serait actif autour de nous pourquoi serait-il seulement habité par les mauvais esprits et les démons ? Eoula ! Où sont donc passés les anges ?